Notre histoire

Les membres fondateurs

Fondatrices
Sophie, Valérie, Gwendoline, Aline et Clémentine

Le commencement

Pendant 5 longues années, l’idée d’une confrérie a fait son chemin dans un coin de l’esprit de notre Première Damoiselle et de sa sœur Aline. Depuis ses débuts oniriques imbibés de folklore estudiantin notre confrérie a fait bien du chemin.
Un beau jour Sophie révéla ses desseins à Valérie, Clémentine et Gwendoline. Comme il fallait le présumer, l’esquisse devint très vite un projet plus consistant. Il ne fallut que quelques verres pour ancrer définitivement l’embryon de la confrérie dans le cœur de nos Damoiselles. C’est ainsi que l’Ordre des Damoiselles de Rochefort vit le jour en cet heureux après-midi de Saint Amour. Et d’amour il en était question, l’amour d’une ville pour commencer, de sa population, de son patrimoine et surtout l’envie de raviver l’esprit de communauté qui leur manquait tant en notre cité du rire.

Le jour de la révélation
Le jour de la révélation

Sophie, Aline, Valérie, Clémentine et Gwendoline se lancèrent donc dans l’aventure et se présentèrent aux confréries du Namurois. L’idée d’une confrérie composée à ses débuts de 5 jeunes filles célibataires (tout du moins à l’état civil) a fait grand bruit dans le petit monde des confréries et nos Damoiselles furent très vite chaleureusement accueillies et conseillées. Elles choisirent comme parrain pour leur entrée présentation au Conseil Noble des Confréries du Namurois (CNCN) la Confrérie de la Grusalle et de la Trappiste de Rochefort, de la Confrérie des Toûrsiveux dè Gros Tiyoû de Havelange.

La suite

En 2011, elles menèrent leur cérémonie du pré-chapitre lors de laquelle l’Ordre des Damoiselles de Rochefort a officiellement été déclaré confrérie par le CNCN. C’est également lors de cet événement que les membres fondateurs ont été intronisés au sein de l’Ordre (sauf Valérie, moins disponible à cette période mais intronisée l’année suivante).

Cérémonie du Pré-Chapitre
Cérémonie du Pré-Chapitre

Notre confrérie était enfin lancée. Depuis, plusieurs membres nous ont rejoint (voir la page des Damoiselles) et nous espérons voir l’Ordre des Damoiselles de Rochefort grandir et perdurer aussi longtemps que possible.